> VENDREDI 15 NOV. | 9H15 

 COMPÉTITION DOCUMENTAIRE DE CRÉATION 

  MJC de Villeurbanne 

Le Festival Interférences a pour objet la programmation de films et l’organisation de débats publics ouvrant à une délibération sur les enjeux sociétaux des sciences.
Le cinéma de création d’auteurs et d’autrices, par sa proposition subjective et le rapport étroit qu’il entretient avec le réel, prête au questionnement. Il est un levier pour produire une discussion publique autour des enjeux historiques et contemporains des sciences et pour tenter de redéfinir ce qui se joue entre les citoyens, les décideurs et les chercheurs.

TARIF
 
Entrée Libre
MJC DE VILLEURBANNE

46 cours Jean Damidot

Villeurbanne

Accès Métro A - Flachet

Bus C3 - Blanqui - Centre Mémoire

 PALMARÈS 2019 

LES FILMS

> 9h15

À Mansourah

tu nous as séparés

DOROTHÉE-MYRIAM KELLOU
ALGÉRIE, FRANCE | 2019| 71 MINUTES


Durant la guerre d’Algérie, 2 350 000 personnes ont été déplacées par l’armée française dans la
lutte contre le FLN. Forcées de quitter leur lieu de résidence, elles ont été regroupées dans des camps. De retour à Mansourah, son village natal, Malek recueille avec Dorothée-Myriam, sa fille, un souvenir historique jusqu’à ce jour assombri, que la plupart des jeunes ignorent et qui reste sans précédent dans les bouleversements qu’il a causés à cette Algérie rurale
.

Swatted

ISMAËL JOFFROY CHANDOUTIS
FRANCE | 2018 | 21
MINUTES

Des joueurs en ligne racontent leurs difficultés à échapper au « swatting », un phénomène de cyber-harcèlement qui menace leur vie à chaque partie. Les événements prennent forme à travers des vidéos youtube et des images vectorielles issues d’un jeu vidéo.
 

 

> 11h10

Sans frapper

ALEXE POUKINE
BELGIQUE, FRANCE | 2019 | 85 MINUTES


Ada, 19 ans, accepte d’aller dîner chez un type qu’elle connaît. Tout va très vite, elle ne se défend pas. Son sexe est déchiré, son esprit diffracté. Malgré ça, ou à cause de ça, elle retourne seule, à deux reprises, se confronter à cet homme. Son récit se mélange à ceux d’autres, tous différents et pourtant semblables. La même sale histoire, insensée et banale. Il s’agit dès lors de trouver une forme pouvant incarner et faire émerger la parole, ainsi que questionner et investiguer la nature humaine dans ses sombres recoins, de part et d’autre.

LE JURY
JULIE NOIROT
Maîtresse de conférences, Etudes photographiques,
Département Arts du spectacle, Université lumière Lyon 2
MARIE RUDEAUX
Directrice de
la radio SOL-FM
ANNE VERJUS
Directrice de Recherche au CNRS, à l’ENS de Lyon, spécialiste de l’histoire de la famille et du
féminisme à l’époque de
la Révolution
BÉATRICE ZANI
ATER Sciences Po Lyon, doctorante en sociologie , Université lumière Lyon 2,
laboratoire TRIANGLE
LE JURY ÉTUDIANT
Zoe Regere.JPG
LÉA BERNARD
en Licence 3 Cinéma à l'Université Lumière Lyon 2
TOFIE BRISCOLINI
en Master 2 Anthropologie à l'Université Lumière Lyon 2
LOÏCK GUTIERREZ
en Licence 3 Cinéma à l'Université Lumière Lyon 2
GABIN JOSSO
en Licence 1 portail Arts à l'Université Lumière Lyon 2
ZOÉ RÉGÈRE
en Licence 3 Cinéma à l'Université Lumière Lyon 2
LÉA ROTIVAL
en Master 2 de Philosophie
à l'Université Jean Moulin Lyon 3, dans le parcours "Esthétique et cultures visuelles"
ANGIE SEMBACH
en Licence 3 Arts du spectacle - parcours Image à l'Université Lumière Lyon 2

> 14h

Hálito Azul
 

RODRIGO AREIAS
2018 | FINLANDE, FRANCE, PORTUGAL I 78 MINUTES

 

Rodrigo Areias nous entraîne dans la communauté de pêcheurs de Ribeira Quente, sur l’île de Sao Miguel, dans l’archipel des Açores. À mi-chemin entre l’anthropologique et le poétique, Hálito Azul aborde cette terre de superstitions et les habitants qui y vivent et qui l’ont façonné. Des personnages et des fantômes coexistent sur ce territoire singulier et complexe et composent une mosaïque de récits errants.

De Chatila nous partirons

ANTOINE LAURENT
FRANCE | 2018 | 44 MINUTES

 

Tarek, Sobhe et Jalal sont réfugiés palestiniens. Nés à Chatila dans les années 80, ils y ont créé un centre de soutien scolaire et une maternelle. Durant les cours, lors des projets qu’ils mènent à l’intérieur des camps et aussi dans les gestes du quotidien, les trois amis donnent l’exemple. Ils sont persuadés qu’en attendant de revenir en Palestine, une vie citoyenne est possible, à l’intérieur des camps.

> 16h30

Cinq femmes

SANDRINE LANNO
FRANCE | 2018 | 60 MINUTES


 

Cinq femmes, un espace clos, une parole qui se libère et circule librement au gré du temps qui passe : tel est le dispositif mis en œuvre auprès de femmes détenues pour de lourdes peines au Centre Pénitentiaire Sud Francilien de Réau. Questionner leur rapport à la notion de l’attente, pénétrer le réel par l’entremise de la fiction pour faire exister cette minorité recluse et lui donner la parole, le temps d’un film, au-delà des murs opaques de la prison.