COMPÉTITION DOCUMENTAIRE DE CRÉATION 

Nous envisageons conjointement la programmation de documentaires de création et l’organisation de débats publics. Ainsi se rencontrent les paroles de citoyens, de cinéastes et de chercheurs, qui pensent et reformulent ensemble les enjeux de société et des sciences.

Sur les 652 documentaires reçus cette année suite à l’appel à films, visionnés et mis en débat par l’équipe de présélection du festival, une vingtaine ont été soumis à un comité scientifique et cinématographique qui en a retenu 7 pour la compétition.

TARIF
 

Entrée libre

LE COMITÉ SCIENTIFIQUE
SEB COUPY
Réalisateur d’une dizaine de longs-métrages documentaires, parmi lesquels « L’image qu’on s’en fait » (2019), « Le Petit Geste » (2013), « Lux » (2012 - Prix de la SCAM).
BRIGITTE LE GRIGNOU
Professeure émérite de Sciences Politiques à l’Université Paris-Dauphine, PSL. Ses recherches portent sur la culture populaire et ses publics. 
JEAN-MARC GREFFERAT 
Réalisateur de directs et de documentaires parmi lesquels «Les Atelières, une aventure made in France» (2014). Intervenant en réalisation au sein de l’école de cinéma l’ARFIS.
VINCENT MABILLOT
Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication Université Lumière-Lyon 2. Ses recherches portent sur l’interactivité et les pratiques coopératives.
ESTHER HALLÉ-SAITO
Docteure en études cinématographiques. ATER cinéma à l’ENS de Lyon, elle enseigne l’histoire et l’esthétique du cinéma.
LILIAN MATHIEU
Sociologue, directeur de recherche au CNRS (Centre Max Weber, ENS de Lyon). Réputé pour ses travaux sur la prostitution, le sida, et ses recherches sur les processus contestataires.
CHRISTIAN LAVAL
Sociologue, chercheur associé à l'Université Lumière-Lyon 2. Membre de la Commission Nationale Consultative des Droits de l'Homme (au titre de Médecins du Monde).
LE JURY
NICOLAS BOLE
Réalisateur de documentaires, parmi lesquels « Bienvenue chez Super Cafoutch» (2019). Coordinateur général du festival des États généraux du film documentaire de Lussas.
ALFONSO PINTO
Géographe à l’École Urbaine de Lyon. Auteur d’une thèse sur les imaginaires urbains dans le cinéma des catastrophes à l’ENS de Lyon. Ses recherches concernent les imaginaires et les esthétiques des mondes urbains anthropocènes.
MARIE-MARTINE CHAMBARD
Ancienne journaliste à France 3 - Lyon et France Télévisions. En charge de la Culture et de la Politique. Militante au sein de l’association Femmes contre les intégrismes, à l’origine du Festival International de Réalisatrices « Et pourtant elles tournent !».
ELSA THOMAS
Scénariste et réalisatrice lyonnaise. Auteure de plusieurs courts-métrages parmi lesquels « Gondole » (2020) pour le Théâtre des Célestins, « Les Gorges » (2019) et « Nana » (2018).
JÉRÉMY PERRIN
Réalisateur de films, de documentaires sonores et de vidéos pour des chorégraphes, metteurs en scène ou musiciens. Tuteur et intervenant en réalisation à la CinéFabrique à Lyon.
EMILIE VAYRE
Professeure de Psychologie du Travail et des Organisations à l’Université Lumière-Lyon 2. Ses recherches portent sur les enjeux psychosociaux de la digitalisation du travail. 
LE JURY ÉTUDIANT
PIERRICK CHILLOUX 
Master 2 Cinéma et audiovisuel - Université Lumière-Lyon 2.
STÉPHANE RICHARD
Doctorant en Neurosciences cognitives au Centre de Recherches en Neurosciences de Lyon - Université Claude Bernard-Lyon 1.
BAHIA DOMINGUEZ
Licence 2 Arts du spectacle - Parcours Image – Université Lumière-Lyon 2.
JÉRÔME YVEN
Master InMics (International Master in Composition for Screen) en tant que compositeur de musique à l’image –CNSMD Lyon.
JADE RIBIÈRE
Licence 1 - Portail Arts - Université Lumière-Lyon 2.
LES FILMS EN COMPÉTITION

Tilo Koto  

SOPHIE BACHELIER, VALÉRIE MALEK        

FRANCE, SÉNÉGAL, TUNISIE I 2019 I 67 MINUTES 

Pour le casamançais Yancoubabadji, le rêve de l’Europe s’arrête brutalement dans le Sud tunisien après avoir tenté quatre fois la traversée de la Méditerranée depuis les côtes libyennes. Un an et demi « d’aventure » sur les routes clandestines où il faillit maintes fois perdre la vie. TILO KOTO, c’est l’histoire d’un homme brûlé par un enfer qu’il sublimera par la peinture et l’engagement militant. 

Hors-Champ 

JULIE MARBOEUF      

FRANCE I 2019 I 6 MINUTES 

Un été quelque part en Normandie, une station balnéaire populaire, ses plages, son phare, son port, sa fête foraine, son Ferry. De jeunes hommes, à la peau sombre, venus de loin, rêvent de côtes anglaises. Le ballet des auto-tamponneuses côtoie le ballet des camions avalés par le Ferry. Chaque jour un étrange rodéo se joue entre les camions, les migrants et les policiers sous l’oeil des estivants qui rentrent de la plage et s’offrent une glace. Une fille sur son vélo observe. 

Il n’y aura plus de nuit 

ÉLÉONORE WEBER       

FRANCE I 2020 I 75 MINUTES 

La scène se déroule en pleine campagne ou dans un paysage montagneux. On aperçoit de fines silhouettes qui parfois se mettent à fuir... Ces images proviennent d’hélicoptères ou de drones, d’Afghanistan, d’Irak ou du Pakistan, détournées du discours de propagande dans lequel elles sont généralement prises. Jusqu’où peut mener le désir de voir, lorsqu’il s’exerce sans limites ? 

Watching the pain of others 

CHLOÉ GALIBERT-LAÎNÉ       

FRANCE I 2019 I 31 MINUTES 

Dans ce documentaire très personnel, une jeune chercheuse s’efforce de comprendre sa fascination pour le film « The Pain of Others » de Penny Lane. Une plongée dans le monde dérangeant de YouTube et des théories du complot en ligne, qui invite à repenser ce que le cinéma documentaire peut (ou ne pas) être. 

Une nouvelle Ère 

BORIS SVARTZMAN 

FRANCE I 2019 I 72 MINUTES 

En Chine, les terres agricoles sont détenues collectivement. Depuis trois décennies, des expropriations massives pour urbaniser ces territoires « transforment » chaque année environ 5 millions de paysans en nouveaux citadins. En forçant les ruraux à devenir des urbains, le gouvernement démantèle les dernières organisations collectives et (quasi-)démocratiques à la base de la société. Certains luttent... 

Stigmates de la terre 

MACHA OVTCHINNIKOVA 

FRANCE I 2020 I 11 MINUTES 

À partir d’une photo perdue qui a accompagné son enfance, la réalisatrice part sur les traces de son arrière-grande-tante. C’est sa mère qui raconte cette histoire, sa mort tragique à Kiev, en 1941, lors d’un épisode dramatique de l’histoire de la Shoah. 

Congo calling 

STEPHAN HILPERT 

ALLEMAGNE I 2019 I 90 MINUTES 

Dans l’est du Congo, trois Européens expatriés sont obligés de remettre en question ce que signifie aider : gérer les tensions et les tentations créées par l’afflux de fonds pour mener des projets, lutter pour préserver son identité de travailleur humanitaire, et aussi s’aimer. Trois perspectives profondément personnelles sur la coexistence et la coopération entre l’Europe et l’Afrique - et la question : dans quelle mesure l’aide au développement est-elle utile?