LAURA POITRAS


CINÉASTE

 

 

Laura Poitras est une réalisatrice, productrice de documentaires, journaliste et photographe américaine. Pour son film Citizenfour, retraçant les révélations d'Edward Snowden débouchant sur un scandale planétaire, elle reçoit l'Oscar du meilleur documentaire en 2015.

 

À la suite de la réalisation de son documentaire My Country, My Country en 2004 et 2005 sur l'Irak, Laura Poitras a été placée sur la liste de surveillance du département de la Sécurité intérieure des États-Unis et a été arrêtée plus de 40 fois à la frontière américaine. En 2011, elle a commencé la réalisation d'un documentaire sur les programmes de surveillance de masse des États-Unis, incluant ceux de la NSA et les lanceurs d'alerte. Dans ce cadre, elle a interviewé les activistes Julian Assange de Wikileaks et Jacob Appelbaum.

 

Fin 2012, elle est membre fondatrice de Freedom of the Press Foundation, notamment avec Glenn Greenwald et Daniel Ellsberg afin de financer et soutenir la liberté d'expression et la liberté de la presse. Cette organisation a levé des fonds pour retranscrire l'intégralité du procès de Bradley Manning, le soldat américain accusé d'avoir transmis 250 000 câbles diplomatiques américains et 500 000 rapports de l'armée américaine concernant la seconde guerre de l'histoire contemporaine de l'Afghanistan et de la guerre d'Irak à Wikileaks; l'armée américaine ayant refusé de publier les transcriptions.

 

Laura Poitras et le journaliste Glenn Greenwald ont été choisis par le lanceur d’alerte Edward Snowden pour faire ses révélations. En janvier 2013, Edward Snowden la contacte anonymement, car il souhaite lui communiquer des informations sur les programmes de surveillance du gouvernement américain. Le 6 juin 2013 à Hong Kong, elle réalise la première interview d'Edward Snowden, dans le cadre du tournage de son documentaire. Edward lui a alors confié entre 15 000 et 20 000 documents secrets, et seulement une petite partie des documents a été révélée. Dans ce cadre, en 2013, elle entame une collaboration comme journaliste indépendante avec le New York Times, The Washington Post, The Guardian et Der Spiegel.

Le 10 février 2014, Laura Poitras participe, avec Glenn Greenwald et Jeremy Scahill au lancement du magazine en ligne The Intercept, la première publication de First Look Media, financé par Pierre Omidyar. À court terme, le magazine doit servir de plateforme pour présenter les documents sur la NSA révélés par Edward Snowden et ainsi poursuivre la publication d’enquêtes sur la surveillance globale par les États-Unis.

Le 14 avril 2014, l'édition américaine du Guardian et le Washington Post reçoivent le Prix Pulitzer du service public pour leur publication des révélations sur le système de surveillance de la National Security Agency (NSA) rendues possibles grâce aux documents fournis par Edward Snowden.

Laura Poitras diffuse son film documentaire Citizenfour en avant-première le 10 octobre 2014 au Festival du film de New York. Le documentaire, qui évoque la surveillance mondiale généralisée, retrace notamment l'histoire d'Edward Snowden de Hong Kong à Moscou. Citizenfour était le pseudonyme utilisé par Edward Snowden pour signer son premier email envoyé à Laura Poitras en janvier 2013.

 

 

FILMOGRAPHIE

 

1995 : Exact Fantasy

1998 : Free Tibet

2003 : Flag Wars (en)

2006 : My Country, My Country

2010 : The Oath (en)

2011 : O’Say Can You See

2011 : The Law in These Parts

2014 : Citizenfour

 

1/1

+